Hubvisory lance la première formation Product 100% en ligne (éligible CPF) ! Voir

Se reconvertir dans le développement web ? C’est possible !

Par Myriam et Teddy le 06/12/2021 dans Hub'Family

Expertise

4 minutes

Du secteur de la grande distribution ou encore des transports routiers, Myriam et Teddy nous racontent leurs parcours et comment ils en sont arrivés à devenir Développeur et Développeuse Web.

Quels sont vos parcours respectifs ?

Myriam : Après une école de commerce, j’ai travaillé 5 ans chez Amazon en tant qu’acheteuse, responsable merchandising/web-marketing puis Product Manager. J’ai ensuite commencé ma reconversion en tant que Développeuse Web en intégrant le bootcamp du Wagon. Et j’ai rejoint Hubvisory Source depuis plus d’un an.

Teddy : Avant d’être Développeur Web, j’ai travaillé 10 ans en tant que conducteur de bus à la RATP. C’est dans le cadre de ma reconversion professionnelle que j’ai suivi un bootcamp durant 3 mois chez IronHack. Cela fait maintenant 7 mois que j’ai intégré Hubvisory Source.

Pourquoi avoir choisi le développement web ?

Myriam : C’est mon expérience chez Amazon qui m’a donné le goût des challenges autour de l’expérience client sur le web. Puis, j’ai souhaité comprendre les mécanismes des applications web et participer directement à relever les défis techniques associés.

Teddy : Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours été attiré par les technologies et internet en particulier. Aussi, l’arrivée des sites web et applications sur mobile a un peu eu l’effet d’une révolution pour ma part. Lorsque j’ai souhaité me reconvertir, le métier de Développeur Web m’a semblé une évidence.

Qu’avez-vous pensé de la formation chez Hubvisory Source ? Et de l’après-formation ?

Myriam : J’ai beaucoup appris durant la formation qui a bien consolidé mes bases de connaissances en Javascript et en React. C’était un réel coup de pouce avant de débuter une mission chez un client. Après les 3 semaines, nous avons régulièrement des occasions de monter en compétences, de continuer à apprendre de nouvelles méthodologies ou d’approfondir des concepts.

Teddy : Dès que l’on rentre chez Hubvisory Source, les 3 semaines de formation renforcent nos connaissances, mais aussi nous en apportent de nouvelles. Pour ma part, j’ai pu prendre connaissance de Typescript qui devient de plus en plus incontournable dans la Tech.

Par ailleurs, les projets internes d’Hubvisory Source sont aussi des opportunités pour mettre à profit nos compétences.

Quels ont été vos plus grands challenges dans cette reconversion ?

Myriam : D’abord, le bootcamp du Wagon, c’est un rythme intense et il ne faut pas se décourager dès la première difficulté, car c’est un métier où l’on relève souvent des défis techniques complexes. Et plus personnellement, il m’a fallu accepter de redevenir la « débutante » d’une équipe et de ne plus être une référente de mon métier.

Teddy : Difficile à dire, la reconversion en elle-même est déjà challengeante dans son entièreté. D’abord le bootcamp d’IronHack : passé un certain temps, il faut accepter de devoir apprendre à nouveau, d’être sur les bancs de l’école. Et puis surtout, repartir de zéro sur le marché du travail : recherches, échecs, stages, travail en équipe…

Quels sont vos prochains chantiers de montée en compétences ?

Myriam : J’aimerais continuer à approfondir mes connaissances en React côté Front-End, notamment en créant des Hooks customisés. Et je souhaiterais également mieux maîtriser l’ensemble de l’écosystème technique d’un produit, c’est-à-dire mieux comprendre le rôle et les fonctionnalités des outils nécessaires à la mise en production et à l’optimisation de la performance du produit.

Teddy : Je commence à bien prendre mes marques avec React côté Front, il me faut maintenant approfondir mes connaissances côté Back. Mais j’aimerais aussi développer davantage mes compétences en application mobile.

Quels sont vos atouts issus de cette reconversion ?

Myriam : Mon expérience professionnelle précédente est un gros atout, car j’ai fait face à de nombreuses situations pour lesquelles je devais définir une expérience client sur le web et j’en ai tiré aussi de la rigueur et de l’organisation.

Teddy : Passer de chauffeur de bus à Développeur web travaillant en équipe, c’est radical. Finalement, ce qui a fait ma force, c’est ma persévérance et le goût d’apprendre.

De quoi êtes-vous le.la plus fier.ère ?

Myriam : De ne pas m’être découragée devant des concepts qui étaient nouveaux et difficiles à comprendre au début. Et de persévérer, de continuer à apprendre chaque jour !

Teddy : Je suis fier d’avoir franchi le pas, d’avoir été jusqu’au bout ! Bien sûr, ça n’a pas toujours été évident mais ça fait partie du deal. Il faut être tenace, et ça en vaut vraiment la peine.

Un conseil pour ceux qui souhaitent se reconvertir ?

Myriam : Foncez, il vaut mieux tenter que regretter de ne pas le faire. Il faut se préparer à beaucoup d’investissement, mais vous verrez, construire des produits web c’est stimulant !

Teddy : Aujourd’hui le monde du web est accessible et a besoin de toujours plus de Développeurs Web. Attention, il faut travailler c’est sûr, mais ce n’est pas parce que vous n’êtes pas issu d’une école d’ingénieurs que vous n’aurez pas votre place dans cet univers ô combien riche !
Les profils que j’ai croisé pendant ma reconversion sont tous aussi différents les uns que les autres, autant par leur âge que leur parcours, et nombreux sont ceux qui font aujourd’hui partie de cette grande famille.
On attend plus que vous !

Partagez l'article avec votre réseau !

Card image cap
Myriam

Développeuse

Card image cap
Teddy

Développeur